Les Fonds Souverains

Les Fonds Souverains

Toute l'actualité sur les Fonds Souverains

La BPI pourra investir jusqu'à 30 milliards d'euros

82.jpegLa Banque Publique d'Investissement (BPI), promesse du campagne électorale du président François Hollande, va être destinée à financer et à accompagner les PME et les entreprises de taille intermédiaire. Elle sera en état de marche avant la fin de l'année.

 

La future « banque d'état » aura la possibilité d'investir jusqu'à « plus de 30 milliards d'euros (...) à la fois en prêts et en capital » a declaré, ce mardi, le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault, à l'issue d'une réunion interministérielle sur le sujet, à Matignon.


Les différentes entreprises pourront participer aux orientations stratégiques de la BPI, destinée à financer les petites et moyennes entreprises et les entreprises innovantes. Le projet de loi sur la création de cette nouvelle structure sera présenté au Conseil des ministres du 17 octobre. Le gouvernement souhaite « qu'à la fin de l'année cette Banque publique d'investissement, une fois le décret d'application pris, soit opérationnelle et que les premiers contrats soient signés » a-t-il dit. Ajoutant que les régions, qui dépensent chaque année 2 milliards d'euros en matière de développement économique, « participeront pleinement à la gouvernance au plan national comme au plan régional ». L'aide se fera par l'intermédiaire d'un « guichet unique » en région.


« Nous avons pris les décisions nécessaires pour que la BPI soit une banque efficace, une banque forte et une banque transparente », a assuré Jean-Marc Ayrault.


Le chef du gouvernement français a néanmoins précisé que « le dispositif exact » du rôle de ces dernières devait encore être « calé » et qu'une rencontre était prévue avec le président de la République François Hollande et les présidents de régions à ce sujet mercredi.

Partager cet article

Commenter cet article