Les Fonds Souverains

Les Fonds Souverains

Toute l'actualité sur les Fonds Souverains

L'Angola lance son fonds souverain

puit-petrole.jpgL'Angola a indiqué le 17 octobre le lancement d'un fonds souverain doté de cinq milliards de dollars dont le but principal est de financer différents projets dans le domaine des infrastructures et de l'hôtellerie.

"Ce fonds va investir en Angola et à l'étranger avec pour objectif le développement socio-économique du pays et la création de richesses pour les générations futures", a souligné le nouveau Fonds souverain d'Angola (FSDEA) dans un communiqué.

Les sources de financement du fonds proviendront des revenus issus de la vente de pétrole, le FSDEA doit permettre de développer le secteur de l'hôtellerie, avec entre autres la création d'une école hôtelière, ainsi que les infrastructures du pays, dans le domaine de l'agriculture, des transports et de l'accès à l'eau et à l'électricité.

La création de ce fonds avait été annoncée en 2008 par le président José Eduardo dos Santos, réélu en août.

Approuvée par décret présidentiel en mars 2011, il avait alors été appelé Fonds pétrolier pour le développement et devait être doté du produit de la vente de 100.000 barils de pétrole par jour. Un chiffre non repris dans le communiqué, diffusé avant une conférence de presse, susceptible de livrer plus de détails.

"Les activités du Fonds respecteront les principes fondamentaux de responsabilité et de transparence", indique l'organisme ajoutant qu'il suivra une charte sociale et rendra public ses rapports annuels.

Le FSDEA sera dirigé par un conseil d'administration, présidé par Armando Manuel, jusqu'à présent conseiller du Président pour les affaires économiques, et par un conseil consultatif composé notamment des ministres des Finances, de l'Economie, du Plan et du gouverneur de la Banque nationale d'Angola.

Partager cet article

Commenter cet article