Les Fonds Souverains

Les Fonds Souverains

Toute l'actualité sur les Fonds Souverains

Le fonds souverain français s'intéresse à l'aéronautique


D'après une interview du directeur général du Fonds Stratégique d'Investissement, réalisée hier par le site web ladepeche.fr à Toulouse, Gilles Michel affirme être "très attentifs aux mouvements de consolidation des équipements aéronautiques", qui selon lui auront lieu bientôt. Il ajoute être en contact permanent avec les grands groupes du secteur, tels que EADS ou Airbus. De plus, le DG du FSI rappelle la récente signature d'un accord avec le fonds souverain d'Abou Dhabi, le Mubadala, une société d'investissement appartenant au gouvernement, qui est aussi intéressée par le secteur de l'aéronautique.

Voici l'interview réalisée par ladepeche.fr :

De quel montant dispose le fonds pour investir ?

Les fonds propres du FSI s'élèvent à 20 milliards d'euros dont six milliards en numéraire. Nous avons déjà réalisé six investissements pour un montant de 500 millions d'euros. En rythme de croisière nous investirons deux à trois milliards d'euros par an.

Comment sélectionnez-vous les entreprises dans lesquelles vous investissez ?

Le FSI n'a pas de secteur privilégié. Nous investissons dans des PME en croissance, des entreprises à fort potentiel de R & D ou des entreprises qui ont besoin de stabiliser leur capital. Nous avons reçu 96 dossiers dont la moitié est instruite.

Portez-vous une attention particulière à l'aéronautique ?

Nous sommes très attentifs aux mouvements de consolidation des équipementiers aéronautiques qui aura lieu tôt ou tard. Nous restons en contact permanent avec les grands donneurs d'ordre comme Airbus et EADS et avons signé récemment un accord avec le fonds souverain d'Abou Dhabi, Mubadala qui s'intéresse à ce secteur, pour co-investir en France.

Partager cet article

Commenter cet article