Les Fonds Souverains

Les Fonds Souverains

Toute l'actualité sur les Fonds Souverains

Le fonds souverain d'Abou Dhabi sort du capital de Barclays


Le fonds souverain émirati,
l’International Petroleum Company a annoncé Mardi, la vente de sa participation dans la banque anglaise, Barclays. Plus de 1,3 milliard d’actions de l’établissement britannique ont été vendu, pour un montant de 4 milliards de livres( 4,7 milliards euros). Le produit de la vente représente 13,5% du capital de la banque Barclays.

 

Selon le fonds étatique IPIC, cette somme sera réinvestie dans l’industrie pétrolière, expliquant cette décision de vente par « la stratégie d’investissement à long terme d’IPIC dans des opportunités en relation avec les hydrocarbures ».

 

La banque Barclays avait été soutenue fin octobre 2008 par le fonds IPIC, en y investissant 3,5 milliards de livres, pour obtenir 16,3% du capital de la banque.

 

Coup dur pour la célèbre banque anglaise, qui perd un solide actionnaire, qui avait joué un rôle important en automne 2008. Suite à cette annonce, le cours de Barclays a perdu 18,4% depuis hier.

 

Créé en 1984, le fonds souverain IPIC est détenu par le gouvernement de l’émirat d’Abou Dhabi et dirigé par le Cheikh Mansour ben Zayed al-Nahyan, membre de la famille régnante d’Abou Dhabi. Ce fonds est issu des revenus liés à l’industrie pétrolière de l’émirat. IPIC gère près de 14 milliards de dollars d’actifs.

Partager cet article

Commenter cet article