Les Fonds Souverains

Les Fonds Souverains

Toute l'actualité sur les Fonds Souverains

Une monnaie unique adoptée pour les monarchies du Golfe


Les six monarchies pétrolières du Golfe ont adopté, ce mercredi, le projet d’accord pour la création d’une monnaie unique dans la région, prévue pour 2010. Lors de cette réunion à Djeddah, les ministres des Finances des six pays ont aussi approuvé le lancement de l’Union monétaire et du Conseil monétaire. Ils ont aussi évoqué l’idée du futur siège de la Banque Centrale du Golfe .

Selon le secrétaire général du Conseil de Coopération du Golfe(CCG), Abderrahmane Al-Attiyah, qui a déclaré à l’AFP qu’ils s’étaient mis d’accord sur le projet de « convention sur une union monétaire et les statuts d’un conseil monétaire », dans le but de créer une monnaie unique en 2010. De plus, le cheikh Abdallah Ben Saoud Al-Thani, gouverneur de la Banque Centrale du Qatar, dont le pays assure la présidence de la CCG,  a affirmé que « Il n’y a aucun obstacle à la monnaie unique », selon le journal L’AGEFI.

Le CCG regroupe six monarchies du Golfe, l’Arabie saoudite, Bahreïn, Emirats arabes unis, Koweït, Oman et Qatar. Cette organisation régionale a été créée en 1981 dans le but de répondre à des questions économiques et sociales.

Ces six monarchies de la CCG possèdent toutes(sauf exception pour le Bahreïn) un ou plusieurs fonds souverains qui comptent parmi les plus importants dans le monde, voir le classement des fonds souverains. Ces pays de la CCG totalisent 6 fonds étatiques(deux fonds pour les EAU), avec quatre de ces fonds qui comptent parmi les dix premiers dans le monde, en terme d’actifs gérés. Une puissance de près de 1 500 milliards de dollars pour ces six fonds d’état. Les pays du CCG produisent 16 millions de barils par jour, qui représente 20% de l'offre mondiale pétrolière, et possèdent 45% des réserves mondiales prouvées(selon le site Romandie).

Cette création de monnaie unique dans le Golfe, permettrait aux pays membres de la CCG qui ont la même monnaie d’éventuellement regrouper leurs fonds souverains en un seul. D’où une possible création de fonds du Golfe. Avec une puissance financière considérable, équivalente à la  11ème place du
classement des PIB selon le Fonds Monétaire International, c’est-à-dire entre le PIB italien et espagnol. Ce fonds souverain de la CCG serait un acteur très important sur la scène mondiale.

L’idée n’est pas impossible, car ayant la même monnaie, ces pays du Golfe possédant un fonds aurait tout intérêt à soutenir leur nouvelle monnaie en créant un fonds puissant. Capable d’investir en masse sur les marchés financiers internationaux. A comparer avec la récente proposition du ministre italien de l’Economie, Giulio Tremonti, qui proposait la semaine dernière de transformer la Banque Européenne d’Investissement en fonds souverain, utilisant évidemment la monnaie unique européenne.


http://afp.google.com/article/ALeqM5hRUfSJKhhXqUTiCMc145wVU8WHmw

http://www.agefi.com/Quotidien_en_ligne/News/index.php?newsID=196622

 http://www.romandie.com/ats/news/080918124820.vli0dxlt.asp

Partager cet article

Commenter cet article