Les Fonds Souverains

Les Fonds Souverains

Toute l'actualité sur les Fonds Souverains

Le plus grand fonds souverain : l'Abu Dhabi Investment Authority


Le plus important fonds souverain dans le monde est celui des Emirats Arabes Unis, nommé
l'Abu Dhabi Investment Authority
[1], il a été créé en 1976 par le fondateur des Emirats Arabes Unis, Zayid bin Sultan Al Nahyan. Ce fonds a été instauré dans le but de placer les surplus de revenus pétroliers du pays. En effet, les Emirats Arabes Unis sont les huitièmes plus gros producteurs de pétrole dans le monde, avec une production de 2 945 milliers[2] de barils produits par jour, et les troisième exportateurs de pétrole dans le monde, avec 2 564 milliers[3] de barils par jour exportés. En 2005, cette production de pétrole représentait 35,4%[4] du PIB des Emirats Arabes Unis. Et les revenus liés à l’exportation de pétrole représentent en 2007 58,363 milliards de dollars[5], soit 38,12% des exportations[6] du pays.


De plus, les Emirats Arabes Unis ont, en 2007, une balance commerciale excédentaire de 58,366 milliards de dollars
[7]. Le pays exporte donc plus de biens et services qu’il n’en importe. Ces excédents commerciaux, en majeur partie liés à l’activité pétrolière du pays, constituent des réserves de change considérables accumulées durant des années. En 2007, celles-ci étaient de 29 620 millions de dollars
[8], ce qui place le pays au 40ème rang mondial sur un total de 154.

Le fonds souverain Adia possède donc aujourd’hui plus de 875 milliards de dollars d’actifs dans son bilan. Ce qui fait de lui un fonds souverain très puissant, assez pour pouvoir s’offrir des fleurons de l’économie française du CAC 40, comme Total, BNP Paribas, Société Générale ou Bouygues.



[1] Adia

[4] FMI

[6] Ministère des Affaires Etrangères et Européennes

[7] Ministère des Affaires Etrangères et Européennes

Partager cet article

Commenter cet article